UN WEEK-END AU COTTAGE

« Pratiquement tous les Finlandais ont accès à un cottage, que ce soit le leur ou qu’ils appartiennent à leur famille ». C’est ce que Elina m’a répondu quand je lui ai demandé s’ils étaient privilégiés.

Après la qualité du système scolaire,
voilà qu’ils ont presque tous des cottages…
Encore une bonne raison de vouloir être Finlandais !

Nous sommes partis tôt le matin pour aller prendre le petit ferry après Turku. Il passe tous les jours soit le matin à 10H, soit le soir vers 17H. Il ne vaut mieux donc pas le louper, et surtout ne rien oublier avec nous ! Car un peu plus de 40 min de bateau nous attend, et nous allons sur une île. Il n’y a absolument rien autour, donc on oublie pas de faire les courses !

Le ferry arrive et on charge nos affaires entre les voitures déjà présentent. On a de la chance car aujourd’hui il fait grand beau, ce qui fait que je peux profiter d’avoir la truffe à l’air, regarder le paysage, et être toujours autant fascinée par les plaques de glace, regarder et écouter ce bruiiiit quand le bateau passe dessus… j’adore ! Dans une autre vie, j’ai certainement du être un p’tit marin, mais sur des eaux tranquilles comme ça, peinard… pas trop de vagues svp !

Le ferry va seulement là où les gens ont besoin. Donc il faut dire où on va, et il manquera l’arrêt. Parce que s’il devait faire toutes les arrivées, demain on y serait encore ! 🙂
Je te laisse regarder sur la carte le nombre d’îles qu’il peut y avoir ! Nous, c’est le point rouge :

Et si on a besoin de prendre le ferry, il suffit de se mettre à visibilité « au port », faire signe et il vient nous chercher. Un peu comme si on devait faire signe pour prendre le bus ! 🙂

La Finlande en soit est vraiment pays apaisant et ressourçant. Alors imaginez sur une île… ça l’est encore plus !! Ça fait un bien fou, d’être dans les bois, l’eau qui nous entoure, regarder voler les oiseaux, canards etc… et avoir pour seul voisin bruyant ; le petit ferry qui passe… oh et le vent aussi, mais bon 🙂 C’est pour vous dire le silence !
C’est pas forcément évident de nos jours de se retrouver dans un endroit où l’on est vraiment seul, où on l’on entend rien ni personne d’autres, à part la nature. C’est un retour à soit assez incroyable, qui fait énormément de bien.
Et comme dirait certain « tu vas revenir insociable toi ! » haha !! Quand même, je n’espère pas, même s’il faut bien avouer que la Finlande est un pays où le mot « stress » n’existe pas.

Après les photos, j’ai fait une vidéo du week-end au cottage ! J’espère qu’elle vous plaira, et les copains pour qui la vidéo c’est leur métier, ne me jugeront pas trop car ce n’est pas le mien, mais c’est fait avec le cœur 😀